SE CONNECTER Àlogo-cat-dog

Modifier mon mot de passe

Renseignez votre adresse email pour recevoir le lien de réinitialisation de votre mot de passe.

loader

SE CONNECTER À logo-cat-dog

Nous venons de vous envoyer un email.

Clickez simplement sur le lien contenu dans l'email et suivez les instructions pour réinitialiser votre mot de passe. Si vous n'avez pas reçu d'email, merci de vérifier votre Courrier indésirable.

SE CONNECTER À logo-cat-dog

Nous venons de vous envoyer un email de confirmation.

SE CONNECTER Àlogo-cat-dog

Recevoir de nouveau l'email de confirmation

Renseignez votre adresse email pour recevoir votre email de confirmation.

loader
cat-move

BOUGER.

Laisser sortir votre chat ou le garder à la maison: prenez la bonne décision pour votre chat et votre famille

Choisir de laisser sortir son chat ou de le garder à l’intérieur est souvent une décision capitale pour les propriétaires de chats, qu’ils soient nouveaux ou expérimentés. Ceux d’entre vous qui partagent ou ont partagé leur vie et leur maison avec un ou deux petits félins ont probablement déjà remarqué que le débat intérieur-extérieur tend à être plus important que des sujets comme les bienfaits des aliments humides par rapport aux aliments secs, le choix de la bonne litière pour votre chat (et la plus efficace pour votre famille) ou la simple question, votre chat doit-il dormir dans votre lit la nuit venue ? Que le nouveau membre de votre famille soit un tout jeune chaton ou un chat plus âgé aguerri, vous vous retrouverez confronté à ce qui peut sembler être une question délicate : dois-je laisser sortir mon chat ou le garder à la maison ? Et comme une bonne question en entraîne souvent une autre, vous pouvez aussi vous poser des questions pertinentes telles que : Si mon chat sort, quels avantages en tira-t-il ? Si je laisse sortir mon chat, quels sont les risques ? Puis-je laisser sortir mon chat d’intérieur ? Mon chat peut-il être heureux à l’intérieur ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la vie en intérieur ? Un chaton doit-il être autorisé à sortir ? Vous n’avez toutefois pas de raison de paniquer. Avec un minimum de préparation et de réflexion, ces questions ne doivent pas être insurmontables.

Le fait de décider de laisser sortir votre chat ou de le garder à l’intérieur ne doit pas être une source de stress pour vous ou votre chat. Pour vous aider à prendre une décision éclairée qui soit la meilleure pour le bien-être de votre chat, et accessoirement viable pour vous, nous vous invitons à réfléchir aux problèmes les plus fréquents associés aux chats d’intérieur et d’extérieur.

Respecter la personnalité et les besoins de votre chat

Lorsque vous pesez le pour et le contre de la vie en intérieur et de la vie à l’extérieur pour votre chat, vous devez avant tout vous souvenir de deux choses. Tout d’abord, comme les personnes, chaque chat est différent. Il a sa propre personnalité et ses préférences. C’est pourquoi ce qui convient à un chat peut ne pas convenir au vôtre. Par exemple, si vous avez adopté un chat errant qui a vagabondé, il voudra probablement sortir. Par contre, si votre chat a vécu précédemment des expériences traumatisantes avec d’autres animaux, il sera peut-être moins enclin à s’aventurer de nouveau à l’extérieur. Un jeune chat qui n’est jamais sorti de votre appartement peut ressentir ou ne peut pas ressentir l’appel de l’extérieur. Deuxièmement, il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » position dans le débat extérieur-intérieur. Les chats d’intérieur et d’extérieur peuvent vivre des vies épanouies, satisfaisantes et heureuses à condition que vous ayez pris des mesures pratiques pour rendre l’environnement intérieur ou extérieur aussi sûr et stimulant que possible pour votre chat.

L’appel des « grands espaces » et votre chat

De nombreux chats voudront sortir, surtout s’ils ont goûté à la liberté que procure l’extérieur. D’autres chats plus timides seront méfiants et ne voudront pas s’aventurer dans un environnement inconnu riche en expériences sensorielles inhabituelles. Cela dit, les chats ont tendance à être curieux et sont naturellement des explorateurs. Les chats sont facilement intrigués et stimulés par les innombrables visions, sons, goûts, textures et odeurs fascinants qu’ils peuvent rencontrer à l’extérieur, notamment les insectes, les jeux de lumière et d’ombre, les rongeurs, les oiseaux et les plantes. Si votre chat semble vouloir s’aventurer dehors ou s’il attend avec envie à la porte, vous devriez réfléchir à certains avantages et désavantages potentiels de la vie à l’extérieur.

LIRE PLUS

Quels sont les avantages si vous laissez sortir votre chat ?

  • Les chats d’extérieur ont indiscutablement plus d’occasions de faire de l’exercice en grimpant, courant ou explorant. Libre de vagabonder ou d’explorer simplement un espace extérieur limité, votre chat court naturellement moins le risque de prendre du poids.
  • À l’extérieur, votre chat est totalement libre de se livrer à son comportement instinctif. Il peut notamment faire ses griffes, ce que vous n’aimeriez pas qu’il fasse sur vos meubles ou vos tout nouveaux rideaux.
  • L’environnement extérieur offre un nombre infini de possibilités à votre chat. Curieux, il peut explorer des espaces plus vastes, faire des découvertes et être confronté à de nouvelles odeurs, saveurs, textures et expériences. Tout cela stimule sa curiosité naturelle et son bien-être…
  • Pour les jours ensoleillés et la nuit, vous pouvez créer une litière naturelle pour votre chat dans un endroit protégé du jardin, en plus de sa litière habituelle à l’intérieur de votre maison.
  • Votre chat peut également apprécier d’avoir son coin de jardin réservé avec des herbes hautes où il peut se cacher et se rouler.

Quels sont les risques si vous laissez sortir votre chat ?

  • À l’extérieur, les voitures représentent l’un des plus grands dangers pour votre chat. Les routes fréquentées sont particulièrement dangereuses, mais un chat peut également être surpris et heurté par une voiture sur une route de campagne tranquille.
  • Les chats peuvent également être en danger lorsqu’ils se cachent sous le capot d’une voiture.
  • Votre chat peut aussi s’aventurer trop loin et se perdre. Toutefois, ne lui mettez pas de collier pour éviter tout risque d’étranglement. Faire porter à votre chat un collier de sécurité anti-étranglement avec un médaillon d’identification est une bonne alternative.
  • Selon l’endroit où vous habitez, d’autres animaux, tels que les renards, les chiens et surtout d’autres chats rivaux potentiellement agressifs, peuvent également représenter une menace pour votre chat.
  • Les chats d’extérieur risquent beaucoup plus de contracter des maladies infectieuses, en particulier lors de bagarres avec d’autres chats. Les maladies graves communes sont notamment la leucémie des chats, le SIDA des chats, les abcès et les infections de voies respiratoires supérieures.
  • Les substances toxiques telles que les granulés anti-limaces, l’antigel ou la mort-aux-rats sont également dangereuses.
  • Certaines fleurs et plantes de jardin communes telles que le lis ou le poinsettia sont toxiques pour votre chat.
  • Votre chat peut se faire piéger dans un garage ou un abri de jardin chez d’autres gens.
  • À l’extérieur, votre chat est plus exposé à des parasites communs comme les tiques et les vers.

Laisser sortir votre chat comporte de nombreux avantages. Il pourra notamment avoir une activité physique accrue, trouver une stimulation naturelle et un exutoire pour son comportement instinctif, tel que l’exploration. Mais sortir présente également des risques certains.Ces risques comprennent les voitures, les autres animaux, les maladies et les parasites, les produits chimiques et les plantes toxiques. Votre chat peut également se perdre ou être piégé.

Évaluer l’environnement extérieur potentiel de votre chat

Il est important de réfléchir sérieusement à l’environnement extérieur immédiat de votre chat. Vous devez vous poser quelques questions élémentaires, comme à quelle distance se trouve la route la plus proche ? Est-ce que les barrières de mon jardin sont susceptibles d’empêcher les chiens errants d’entrer et de dissuader mon chat de sortir, sans nécessairement l’en empêcher ? Quel type de plantes est-ce que je cultive dans mon jardin ? Est-ce que les voisins ont des chiens ? Quels sont les horaires de la famille ? Est-ce qu’il y aura quelqu’un à la maison pour faire rentrer mon chat s’il se sent menacé ou devra-t-il rester dehors ? Vous devez vous poser toutes ces questions primordiales si vous envisagez ce changement important de mode de vie pour votre chat.

Je choisis de laisser sortir mon chat

Une fois que vous avez étudié les avantages et les inconvénients de laisser votre chat sortir et que vous les avez comparés à l’environnement extérieur immédiat de votre maison, vous pouvez décider de le laisser aller explorer le monde extérieur. Vous pouvez faire plusieurs choses pratiques pour que votre chat sorte en toute quiétude et qu’il reste en bonne santé et en sécurité.

Conseils pour minimiser les risques pour votre chat d’extérieur

  • Vérifiez les vaccinations de votre chat.
  • Traitez régulièrement votre chat contre les puces, les tiques et les vers.
  • Faites pucer votre chat.Une puce électronique est un moyen d’identification permanent. Si votre compagnon adoré devait se perdre ou errer loin de la maison, il pourra être plus facilement retrouvé s’il est pucé.
  • Faites stériliser votre chat. Cela l’empêchera de s’aventurer trop loin.
  • Si vous vivez à proximité d’une route, essayez de ne pas laisser sortir votre chat aux heures de pointe ou de forte circulation.
  • Essayez de l’inciter à rentrer à la tombée de la nuit. Les chats sont plus en danger la nuit, lorsqu’ils sont aveuglés par les phares des voitures.
  • Parlez à vos voisins. Vérifiez si votre chat utilise le jardin de votre voisin pour se soulager. Assurez-vous que votre chat dispose d’une litière intérieure accessible et de toilettes à l’extérieur.Vérifiez que cet endroit est toujours propre et qu’il se trouve dans un lieu où votre chat se sent en sécurité et où il n’est pas trop visible.
  • Si vous n’êtes pas souvent à la maison dans la journée et que vous laissez votre chat à l’intérieur ou dehors, pensez à installer une chatière. Les chatières équipées d’une puce électronique sont conçues pour empêcher les autres chats de rentrer chez vous.
  • Retirez tous les produits chimiques dangereux du jardin et parlez avec vos voisins pour connaître les produits qu’ils utilisent.
  • Dans la mesure du possible, assurez-vous que votre jardin ne comporte pas de plantes vénéneuses que votre chat pourrait manger, surtout s’il s’ennuie.
  • Aménagez un jardin adapté aux chats, avec notamment de la lavande.
  • Envisagez d’installer une clôture de jardin qui permette à votre chat de sortir sans qu’il puisse aller flâner ailleurs.

Dois-je laisser sortir mon chaton ?

Si vous souhaitez donner à votre chaton la possibilité d’explorer la nature, voici quelques considérations supplémentaires à prendre en compte. Si vous voulez laisser votre compagnon prendre le soleil et l’air, il est inutile de précipiter l’expérience. Du point de vue de votre chaton, votre maison ou votre appartement offre suffisamment de possibilités d’exploration (et de sottises éventuelles) et de découvertes. Il y a donc peu de chances qu’il s’ennuie à l’intérieur au début de sa vie. Le monde extérieur est très vaste, très passionnant et peut-être même un peu effrayant pour un petit chaton. C’est pourquoi il est très important que vous respectiez certaines mesures de sécurité avant de le laisser sortir de votre appartement ou de votre maison.

Conseils pour laisser sortir votre chaton en toute sécurité

  • Protégez votre chaton des maladies infectieuses.Ne laissez pas votre chaton sortir pendant au moins une semaine après qu’il ait fini sa première série de vaccins et de traitements contre les puces et les vers.
  • Faites pucer votre chaton avant de le laisser sortir.
  • Vérifiez que vous avez retiré tous les objets coupants sur lesquels votre chaton pourrait marcher et les substances toxiques du jardin qu’il pourrait ingérer.
  • Choisissez un moment calme pour les premières aventures de votre chat à l’extérieur.Vérifiez qu’il n’y a pas de travaux en cours à proximité.Les bruits forts peuvent faire sursauter un tout jeune chaton.
  • Ne laissez jamais un jeune chaton seul à l’extérieur, ne serait-ce qu’une minute.Votre chaton n’a aucun moyen de se défendre contre les attaques des autres animaux.
  • Accompagnez toujours votre chaton à l’extérieur. Laissez-le jouer pendant de courtes périodes, puis ramenez-le à l’intérieur.
  • Restez à côté de votre chaton et n’oubliez pas que les chatons peuvent se déplacer très vite, en particulier s’ils ont peur.
  • Lorsque c’est possible, avertissez vos voisins immédiats que vous sortirez votre chat. S’ils ont un chien, surveillez votre chaton lorsqu’ils se retrouvent nez à nez
  • Recouvrez toutes les sources d’eau telles qu’une fontaine ou un bassin pour que votre chaton ne tombe pas dedans. Si vous avez une clôture, obturez les trous éventuels.

Laisser votre chat à l’intérieur :ce que vous devez savoir

Une fois que vous avez étudié le pour et le contre d’un environnement extérieur pour votre chat, vous pouvez décider s’il est préférable pour lui de rester à l’intérieur. C’est une décision tout à fait légitime. N’oubliez pas, vous êtes la personne la mieux placée pour savoir ce qui est bon pour votre chat compte tenu de votre environnement et de ses besoins. Toutefois, garder votre chat à l’intérieur comporte des avantages et des inconvénients qu’il vaut mieux connaître. Vous vous sentirez mieux si vous prenez une décision informée et vous communiquerez probablement cette attitude positive à votre chat et aux autres membres de la famille. De plus, si vous connaissez les inconvénients éventuels de la vie d’un chat d’intérieur, vous pourrez mettre en place certaines mesures qui permettront à votre chat d’intérieur d’être heureux, en bonne santé et stimulé tout au long de sa vie.

Quels sont les avantages si vous décidez de garder votre chat à l’intérieur ?

  • Votre chat risque moins de contracter des maladies infectieuses ou des parasites.Votre chat a beaucoup moins de risques de se perdre ou d’être heurté par une voiture.
  • Votre chat est protégé des attaques d’autres animaux et en particulier d’autres chats.

Quels sont les inconvénients éventuels si vous décidez de garder votre chat à l’intérieur ?

  • Votre chat peut être frustré s’il ne peut pas se donner libre cours à son comportement instinctif comme explorer ou gratter presque sans limites.
  • Cette frustration peut stresser votre chat et l’amener à avoir des problèmes comportementaux. Il pourra griffer et abîmer vos meubles, ne pas utiliser sa litière et uriner où il n’est pas censé le faire.
  • À l’intérieur, votre chat a généralement moins de possibilités et moins d’espace pour avoir une activité physique et il risque plus de prendre du poids.
  • Certains chats peuvent s’ennuyer, ce qui entraîne des maladies inflammatoires chroniques telles que l’obésité, le diabète et l’arthrose.
  • Votre chat sera plus dépendant de vous pour la stimulation et, en votre absence, il aura plus de difficultés à s’en sortir qu’un chat d’extérieur.
  • Vous aurez peut-être du mal à ce que votre chat ne sorte pas, surtout s’il y a des enfants dans la maison.
  • Si votre chat s’enfuit, il sera probablement désorienté et effrayé à l’extérieur.

Créer un environnement sûr, stimulant et sain pour un chat d’intérieur

Vous pouvez prendre plusieurs mesures simples pour créer un environnement positif, sûr et stimulant pour votre chat. La plupart d’entre elles sont relativement simples à mettre en œuvre et peu onéreuses. Sur le long terme, elles peuvent grandement améliorer la qualité de vie de votre chat d’intérieur.

Conseils sur la manière d’enrichir l’environnement intérieur de votre chat

    :
  • Permettez à votre chat d’assouvir son besoin instinctif de griffer. Pour cela, prévoyez des grattoirs verticaux et horizontaux à différents endroits de la maison.
  • Essayez de rendre son alimentation plus stimulante.Les jouets distributeurs de nourriture encourageront votre chat à réfléchir, ils tromperont son ennui et ils lui permettront de faire un peu plus d’activité physique.
  • Installez un arbre à chat pour que votre compagnon puisse grimper.
  • Créez des perchoirs sur les rebords des fenêtres. Votre chat appréciera d’avoir un œil sur ce qui se passe à l’extérieur. Toutefois, n’oubliez pas qu’il pourra également être stressé s’il doit supporter de voir un autre chat regarder à l’intérieur.
  • Assurez-vous que toutes les moustiquaires sont sûres et sans trous. Habituez la famille à fermer systématiquement les portes extérieures.
  • Même les chats d’intérieur doivent être pucés. Si votre chat s’échappe, il sera moins bien préparé à l’extérieur et la micropuce permettra de le retrouver plus facilement.
  • Retirez les plantes d’intérieur potentiellement toxiques. Créez un jardin adapté à un chat d’intérieur que votre compagnon aimera peut-être explorer. Jouez avec votre chat aussi souvent que possible.Il existe une multitude de jouets pour chats très ludiques ou vous pouvez vous amuser à en fabriquer.

Vous venez de voir les principaux points à prendre en compte pour décider s’il est préférable que votre chat vive à l’intérieur ou à l’extérieur. Vous êtes ainsi plus en mesure de prendre une décision qui soit la bonne pour votre chat et vous sur le long terme. N’oubliez pas que cette décision très personnelle est intimement liée à la personnalité de votre chat et à son histoire ainsi qu’à l’environnement de votre maison. Les chats peuvent être heureux et en bonne santé qu’ils vivent à l’intérieur ou à l’extérieur tant que vous veillez à satisfaire tous leurs besoins physiques, physiologiques et émotionnels et que vous prenez les précautions nécessaires pour qu’ils soient en sécurité et stimulés à toutes les différentes étapes de leur vie.