SE CONNECTER Àlogo-cat-dog

Modifier mon mot de passe

Renseignez votre adresse email pour recevoir le lien de réinitialisation de votre mot de passe.

loader

SE CONNECTER À logo-cat-dog

Nous venons de vous envoyer un email.

Cliquez simplement sur le lien contenu dans l'email et suivez les instructions pour réinitialiser votre mot de passe. Si vous n'avez pas reçu d'email, merci de vérifier votre Courrier indésirable.

SE CONNECTER À logo-cat-dog

Nous venons de vous envoyer un email de confirmation.

SE CONNECTER Àlogo-cat-dog

Recevoir de nouveau l'email de confirmation

Renseignez votre adresse email pour recevoir votre email de confirmation.

loader
cat-dog-feed

NOURRIR.

Devrais-je changer les habitudes alimentaires de mon chien durant l’été ?

Vous connaissez l’importance de fournir à votre chien une alimentation nutritive et de qualité, avec des habitudes alimentaires régulières. Mais qu’en est-il en été ? Devriez-vous changer son alimentation ou ses habitudes ?

Selon son âge, sa race et son mode de vie, votre chien pourrait changer de comportement au cours des mois chauds. Les chiens ont alors tendance à se reposer davantage, utilisant moins d’énergie et leur appétit s’en voit donc diminué.

C’est tout à fait normal. Tant que son poids reste stable, qu’il s’hydrate, se rafraichit, et que vous lui apportez une alimentation nutritive, vous n’avez pas d’inquiétude à avoir si votre chien ne mange pas les mêmes quantités en été. Il mangera autant qu’il en a besoin, lorsqu’il en a besoin.

Il est aussi tout à fait convenable d’adapter ses habitudes alimentaires en fonction. Vous pouvez réduire ses portions, s’il ne mange pas autant que d’habitude. Vous pouvez également envisager de le nourrir aux heures les plus fraiches le matin ou le soir. En effet, son processus de digestion a pour effet d’augmenter sa température, pouvant avoir une incidence sur sa circulation.

Comment mon chien réagit-il aux températures élevées en été ?

Les recherches montrent que les plages de températures dites « neutres » (au repos, sans exercice physique) varient en fonction de la race. Il s’agit des températures extérieures pour lesquelles votre chien n’a pas besoin de se thermoréguler activement pour conserver une température corporelle stable.

Dans le cas des races à poil court, la plage de températures neutres est estimée entre 20 et 25° Celsius. Pour les races à poil long, elle est estimée entre 15 et 20° Celsius et pour les races telles que les Alaskan Huskies, cette plage peut avoisiner les 10 à 15° Celsius.

En d’autres termes, si la température dépasse la plage neutre de votre chien, vous le verrez certainement haleter, c’est en effet, la méthode la plus efficace qu’il a pour faire baisser sa température corporelle. Cette activité de thermorégulation peut réduire son niveau d’énergie et, par conséquent, son appétit. Veillez à ce qu’il ait accès à de l’eau fraiche et propre et nourrissez-le durant les heures les plus fraiches de la journée (le matin ou le soir).

Bien sûr, son âge et son mode de vie ont également un impact. Les chiens les plus actifs auront besoin de plus de nourriture du fait de leurs activités.

Mon chien halète de manière excessive : Que faire ?

Même si les chiens s’adaptent à une large plage de températures, ils peuvent être en difficulté en période de forte chaleur. Ils régulent principalement leur température en respirant. Ils expirent l’air chaud, saturé en vapeur d’eau, et inspire l’air plus frais, faisant ainsi baisser leur température.

Le niveau d’halètement de votre chien est un bon indicateur pour déterminer s’il est à l’aise ou non. Si votre chien se situe dans un environnement particulièrement chaud, le fait d’haleter peut s’avérer inefficace, il n’est alors pas en mesure de remplacer l’air chaud par le frais et il risque de prendre un coup de chaud.

Lors des jours de fortes chaleurs, de plus de 35-40° Celsius, notamment si le taux d’humidité est élevé (supérieur à 80 %) sans mouvement d’air, surveillez la respiration de votre chien. S’il semble avoir des difficultés, prenez des mesures pour réduire sa chaleur corporelle, telles qu’une baignade ou un bain, ventilez la pièce et donnez lui suffisamment d’eau à boire.

En cette période de haute saison, il existe un certain nombre de choses que vous pouvez entreprendre pour tenter de vous assurer que votre chien soit à l’aise et en bonne santé.

Les conseils Perfect Fit pour adapter les repas de mon chien quand il fait  chaud

LIRE PLUS

Hydratation et nourriture humide

Rester hydraté est l’un des éléments clés pour votre chien au cours des mois chauds et il existe différentes manière de l’aider à boire suffisamment et à rester en bonne santé.

Disposez toujours de l’eau potable, fraiche et propre dans un coin ombragé pour votre chien. Surveillez sa gamelle et assurez-vous qu’elle soit toujours pleine.

La nourriture humide présentant un taux plus élevé d’humidité que les croquettes, c’est un excellent choix d’alimentation pour les mois d’été, notamment pour les chiens de petites et moyennes tailles, qui ont tendance à ne pas boire suffisamment par moment. Le taux d’humidité élevé aidera votre chien à rester hydraté lorsqu’il mange et ce type de nourriture a généralement une plus longue durée de conservation que les croquettes, en faisant une option plus durable et attractive pendant l’été.

Vous pouvez également ajouter de l’eau à la nourriture humide de votre chien pour lui garantir un apport suffisant en eau.

À quoi d’autre dois-je faire attention avant de nourrir mon chien en été ?

Assurez-vous que votre chien se nourrisse dans un endroit ombragé, bien ventilé et attendez toujours qu’il soit calme et qu’il n’ait pas trop chaud pour le nourrir, il n’en appréciera que davantage son repas. Les chiens, qui ont trop chaud et sont nerveux, ont tendance à engloutir leur repas, ce qui peut avoir une incidence sur leur digestion et provoquer une gêne.

Il faudra peut être également décaler les heures d’activités de votre chien, très tôt le matin ou tard le soir, cela aidera à éviter qu’il ne prenne un coup de chaud et réduise davantage son appétit.

Comme toujours, surveillez votre chien. Personne ne le connait aussi bien que vous. Si sa vitalité et son bien-être général semblent réduits, emmenez-le chez le vétérinaire pour un contrôle. N’attendez pas grand chose de votre chien pendant les chaudes journées, il est naturel qu’il préfère fuir la chaleur et se reposer à l’ombre jusqu’à ce que le soleil se couche et que l’air se rafraichisse !

Tant que son poids reste stable, qu’il s’hydrate, se rafraichit, et qu’il mange régulièrement de la nourriture nutritive, vous pouvez être sûr qu’il passera un bon été. Surtout s’il peut passer plus de temps avec vous !